Pages

Follow by Email

samedi 5 octobre 2013

Le massacre commence...

Rassurez-vous, pas d'hémoglobine dans ce blog! Non, j'ai repensé au problème que me causait l'entrée du jardin (voir l'article précédent) et j'ai décidé de trancher. " Trancher", "massacre", ça vous donne déjà une petite idée, non?

Rappelez-vous cette entrée assez encombrée, surtout quand la haie n'a pas été taillée!



Je m'étais enfin décidée à la tailler et, armée de ma cisaille, j'avais déjà fait le plus petit côté extérieur qui longe l'allée du garage lorsque j'ai avisé l'énorme tas de feuilles dont j'allais devoir me débarrasser. J'avais l'équivalent de 4 énormes brouettes alors que je n'avais fait qu'un cinquième du travail. Ces feuilles cirées ne se compostent pas facilement, donc problème. Et que dire de cette haie que je n'arrivais plus à maîtriser... elle faisait presque 2 mètres de large par endroits! Voyant cela, mon mari m'a tendu une perche que je ne pouvais pas refuser : faire raser cette haie.

Aussitôt dit, aussitôt fait, ou presque!
Trois jours plus tard :





   
Ca fait très nu, je sais! Surtout pour l'hiver... Mais je ne compte rien remettre avant le printemps prochain, comme ça, j'aurai tout l'hiver pour faire travailler mes p'tits neurones et trouver LA solution idéale!
Avec votre aide, peut-être? Les suggestions sont les bienvenues! Laissez-vous aller, faites travailler votre imagination...en n'oubliant pas que le nord est à l'angle droit de la maison et l'est à l'angle gauche quand on lui fait face.
 La suite de l'aventure au prochain  épisode!





16 commentaires:

  1. Je ne vais pas te surprendre en te disant : rosiers... Mais j'en choisirais des pas très hauts (pour ne plus trop masquer ton rectangle à l'arrière) et dans un camaïeu de roses. Le tout séparé par des géraniums vivaces à longue floraison.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Donc, si je comprends bien ton idée, une haie de rosiers et géraniums. Et en hiver, ce sera nu, alors?! Je voudrais empêcher les chiens d'entrer dans le jardin...

      Supprimer
    2. Tu peux y ajouter une petite barrière en châtaigner et même la couper à la hauteur désirée.

      Supprimer
  2. Et une barrière en bois de style cottage derrière ces rosiers ? Des boules de buis par-ci par là !?! Bises

    RépondreSupprimer
  3. Et si c'est au nord, quelques hellebores et petits cyclamens aussi pour fleurir l'hiver :)
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  4. Je suis d'accord avec l'idée de Virginie..
    Une barrière dans le même style que ton portail??
    Et puis derrière cette barrière, tu plantes des rosiers, des arbustes, des vivaces, des persistants... Tu as tout l'hiver pour cogiter..
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. Comme Virginie :-p
    En fait on doit tous avoir les mêmes gouts ...

    RépondreSupprimer
  6. Une barrière dans le style du portail ou une clôture en châtaignier...
    La mienne, je compte l'installer non pas en bordure du massif mais en plein milieu, avec des plantations de part et d'autre pour la faire disparaître sous les roses... En plus elle soutiendra les rosiers! Et empêchera mon futur chien de s'enfuir...
    Penses aussi aux asters pour fleurir l'automne! En ce moment, ils m'apparaissent comme indispensables au jardin!

    RépondreSupprimer
  7. J'avais effectivement pensé à la barrière en bois, mais repoussé l'idée car le parterre situé juste derrière et entouré de buis fait un peu trop strict, style jardin français alors qu'une clôture a plus un esprit campagne. Je n'imagine pas bien ce mélange de styles...

    RépondreSupprimer
  8. Moi, j'opterai pour une cloture basse en bois peinte qui l'été pourrait se couvrir de pois de senteur ou de rosiers ....

    RépondreSupprimer
  9. 1ère étape:enlever les souches!!! ou laisser repousser et tailler bas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, c'est prévu; je ne voudrais surtout pas qu'elle repousse et c'est ce qui arrivera si je laisse le tout comme ça!!!

      Supprimer
  10. Du travail pour monsieur, c'est pénible à enlever des souches !
    Tu as eu plein de bonnes idées à exploiter, je ne vois pas ce que je pourrai ajouter !
    MC

    RépondreSupprimer
  11. Tu as eu raison de procéder à ce massacre!!!
    J'aime aussi l'idée d'une barrière d'esprit country... mais tu devras laisser pousser tes buis sans les tailler de façon stricte!
    Bisoussss...

    RépondreSupprimer
  12. Si tu avais la chance de trouver une vieille clôture en fer, comme celles que nous pouvons voir encore dans les vieux jardins, elle s'harmoniserait avec le style de ta maison et en plus une clématite persistante pourrait se faufiler à travers les barreaux de cette clôture que l'on trouve encore chez les brocanteurs.

    RépondreSupprimer
  13. Ah oui, de la belle ferronnerie, c'est ce qui conviendrait le mieux, il me semble! Mais c'est trop lourd pour mon budget, hélas! Ou alors, il faudrait trouver LA belle occasion en brocante...

    RépondreSupprimer