Pages

Follow by Email

dimanche 11 novembre 2018

Des nouvelles de l'entrée

Voilà bien 3 ans que je suis bloquée et en mal d'inspiration par le massif à gauche de l'entrée. Or, j'avais promis de vous en montrer l'évolution. Nous en étions restés ici en été 2015 :




Alors, qu'est-ce qui me gênait pour la suite? Plusieurs choses : certaines anciennes racines du hêtre  toujours affleurantes, le niveau de la terre (trop haut par rapport à la bordure de l'allée en klinkers) et les bordures en diagonal séparant les lavandes de l'allée à engravillonner (j'invente des mots, mais c'est pour mieux me faire comprendre!).  

Cette année 2018, je me suis décidée à bouger un peu car ça ne pouvait plus durer! J'ai disposé des grosses pierres en bordure des lavandes et j'ai installé un paillis d'ardoise dans les allées.
Ci-dessous, le début de l'épandage (vous remarquerez au passage que les mauvaises herbes menaçaient de gagner cet espace) :


Après trois années, les hydrangea ont bien profité, surtout le grandiflora! Trop, même! Je n'en suis plus maître (on le voit ici à gauche). L'origan doré aussi, d'ailleurs!


Souvenez-vous, j'avais prévu de couler du béton et d'y inscruster des galets noirs. Plus de place!



 Ici, on voit la place qu'occupe l'hydrangea grandiflora : il empêche de fermer la barrière et étouffe les touffes de lavande plantées devant lui.


Je ne suis pas non plus satisfaite de l'origan qu'il faut tailler car voilà ce que ça donne quand on ne le fait pas : en plus de prendre toute la place, il est moche!

Alors, exit l'origan! 
 J'ai (timidement) planté quelques tiges de lysimaque dorée. Je pense que je pourrai mieux les contenir que l'origan et j'aurai ainsi de la place pour les galets. Mais ça, ce sera pour le printemps prochain. 


En attendant, je vous fais profiter de la vue depuis le parterre de droite quand il est à son apogée avec les ancolies.   
 

Promis, je n'attendrai pas encore trois ans pour la suite! 

dimanche 21 octobre 2018

Jolies couleurs d'automne

Même si je n'aime pas l'automne, je me dois de lui reconnaître les plus belles couleurs. Les forêts sont superbes mais le jardin n'est pas mal non plus.
Je vous emmène ?