Pages

Follow by Email

lundi 31 décembre 2018

Exit les bordures de buis!

Mes belles bordures de buis étaient vraiment trop atteintes par la maladie et elle ne ressemblaient plus à rien. 



 Ce printemps 2018, j'ai arrêté de tergiverser et j'ai enlevé une centaine de buis, c'est-à-dire les deux  bordures en demi-cercle sur la photo ci-dessous.



 Rappelez-vous, ce printemps était doux et ensoleillé; j'étais donc pleine de courage pour m'y mettre.
Avant :


Après :


 

Il ne reste plus qu'à planter les remplaçants et c'est là que vous m'attendez, n'est-ce pas?

Bon, je ne vous dis pas que ce sera plus joli, mais je fais l'essai :  que pensez-vous d'une bordure d'ophiopogon nigrescens?


Je ne les plante pas trop serrés car ils vont s'étaler par stolons et aussi parce qu'ils coûtent assez cher. L'effet ne sera donc pas optimal cette année!

  
Par contre, pour l'autre bordure plus petite, j'ai opté pour un geranium vivace bas, geranium sanguineum striatum rose pâle.


Ci-dessous, on aperçoit les deux bordures fraîchement plantées. Bon, pour l'instant, elles n'ont de bordure que le nom; il faut que tout cela s'étoffe, bien sûr!
  

En cours d'été, la bordure de geranium commence à montrer un peu d'attrait...



pendant que celle d'ophiopogon reste très discrète. 




Si on s'éloigne un peu, on ne voit même plus la bordure! J'ai conscience qu'il faut de la patience, donc j'attendrai... 



En automne, la bordure de geranium me fait une jolie surprise! Regardez!


Les surprises qu'on n'attend pas sont les meilleurs! 


Après, il me restera encore cette bordure à enlever : avouez qu'elle est moche! 


Et aussi ce groupe de boules déjà bien atteint.


Quant aux bordures de buis de l'intérieur de la rotonde, elles ont été enlevées en 2017 et n'ont pas été remplacées. Je trouve que la bordure des pavés se suffit à elle- même et, ainsi, je gagne un peu de place pour y mettre mes dahlias.



Un jardin n'est JAMAIS fini! Il est en perpétuelle évolution et c'est ce qui le rend intéressant. On se lasserait d'avoir toujours les mêmes fleurs et les mêmes massifs d'année en année, non?






10 commentaires:

  1. J'imagine combien ça a du te coûter d'enlever toutes ces bordures qui ont longtemps fait la fierté de ton jardin.
    Mais je vois que tu restes très philosophe et c'est très bien.
    Si je peux me permettre une suggestion... A la Roseraie (viens la voir quand tu en auras l'occasion), j'ai utilisé des Geranium macrorrhizum 'White Ness', beaucoup plus compactes que les autres macrorrhizum. Ils sont absolument parfaits en bordure, avec un développement rapide et persistants.
    Bonne fin d'année, Anne-Marie ! Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Tant pis pour les buis, tes remplaçant sont charmants ! Le géranium rougissant à l'automne est juste magnifique! Pour les ophiopogons, j'en ai mis au printemps dans un massif, et je te confirme que les stolons arrivent plutôt vite, en revanche les touffes n'ont pas énormément grossies... à voir dans le futur (de toute façon les tiens sont déjà plus gros que les miens). En tout cas je trouve l'idée très belle. Bises Anne-Marie, et bonne soirée ! Et une belle année 2019 :)

    RépondreSupprimer
  3. Quel choix original! J'aime beaucoup le géranium striatum, il a une longue durée de floraison, est bien compact. Cette année il m'a fait des coussins de 40cm. Pour ta terrasse ronde, en effet ça ne manque pas de bordure au le pavé est beau.
    J'en profite pour te souhaiter un bon réveillon et un belle année 2019. Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  4. Je découvre votre jardin, il est beau, quel dommage pour les buis! Finalement vous avez trouvé des alternatives sympas. Je ne sais pas à quoi pouvait ressembler la terrasse avec les buis, je la trouve très agréable telle quelle.
    Belle soirée.

    RépondreSupprimer
  5. Une très jolie idée je trouve que celle de ces remplaçants. L'élégance est toujours au rendez-vous en ton superbe jardin. Meilleurs vœux 2019 Anne-Marie.

    RépondreSupprimer
  6. pour le moment les miens résistent , la bordure d'ophiopogon s’étend rapidement pour former une masse , il faudra jouer de la bêche pour les contenir en bordure , les géraniums font super bien avec cette jolie couleur à l'automne , belle année

    RépondreSupprimer
  7. Quelle hécatombe dans tes buis....Jusqu'à présent les miens résistent. Mais je suis loin d'en avoir autant que toi. Juste quelques-uns. Tu as trouvé de bien belles solutions pour les remplacer. L'effet sera superbe d'ici quelque temps. Je te souhaite une excellente année 2019.

    RépondreSupprimer
  8. Un jardin évolue sans cesse et c'est justement cela qui en fait l’intérêt. Ce géranium striatum est splendide et très facile à multiplier. Il te donnera entière satisfaction. Gros bisous
    Pascale

    RépondreSupprimer
  9. Voilà un article qui m'intéresse beaucoup car je suis, moi aussi, en train de supprimer mes bordures de buis, atteints par la maladie et je cherche des idées. En voici de bien belles ! Merci et bonne année.

    RépondreSupprimer
  10. Nous vous souhaitons une excellente année 2019 avec des lendemains de jardinage à découvrir tous ensemble et de belles réussites au jardin. Acceptez de tout cœur nos vœux les plus chaleureux pour vous et vos proches, santé, bonheur et prospérité.
    Bonne et heureuse année.
    Chantal et Pascal.

    RépondreSupprimer