Pages

Follow by Email

vendredi 14 décembre 2012

Voici les miens...(1/4)

Je constate que les rosiers font figure de stars incontestées dans les différents blogs que je visite régulièrement. Moi aussi, je les aime et , de plus en plus. Au début, je n'en voulais pas trop, car je craignais ne pas pouvoir m'en sortir au niveau de la taille et des soins spécifiques qu'ils requièrent. Mais, plus j'en vois dans les jardins et sur le net, plus j'en veux! Non, ce n'est pas de l'envie ni un vulgaire désir de possession, c'est plus que ça : je les trouve fabuleusement beaux et oui, ...émouvants! Je n'ai pas peur de reconnaître que je me sens émue devant une belle inconnue (ou pas). Il faut dire que la qualité des photos contribue à cet état de chose. Chez moi, pas d'appareil compliqué, juste un petit numérique de poche dont je ne connais même pas toutes  les fonctions. Alors, je vous les montre, mais soyez indulgents.

Mon tout premier rosier était un grimpant. A l'époque, je n'y connaissais strictement rien et je me suis laissée guider par un pépiniériste qui m'a assuré qu'il était résistant aux maladies. Voici donc, NEW DAWN . Un classique qui a fait ses preuves! Mais pas si résistant que cela, car chez moi il est atteint de marsonia chaque année, malgré les traitements préventifs. Cette année, je n'ai eu droit qu'à quelques malheureuses fleurs. J'hésite à l'arracher, car il faudrait alors changer toute la terre à son pied avant de le remplacer. Mais je crois que je vais passer à l'acte au printemps. Il est placé sur une arche à l'entrée de la parcelle principale, donc bien visible.

New Dawn, de loin, sur l'arche.


New Dawn,de plus près. Cette photo rend bien sa couleur nacrée.

 En revanche, les deux suivants sont mes dernières acquisitions, achetées cet été : BURGUNDY ICE et ASTRONOMIA. Je les ai plantés côte à côte.

Astronomia à côté de geranium inconnu.



Burgundy Ice sous la pluie. J'adore son côté "velouté"!
 Passons maintenant à la couleur rouge qui n'est pas ma préférée, mais j'avais flashé pour DORTMUND. Le voici :

 En regardant bien, on peut se rendre compte que, lui aussi, est atteint par le marsonia. Mais, je l'aime bien quand même; il est très lumineux.
Le voici en situation :



 Le plus précoce : MAIGOLD, très florifère et bien remontant. Il n'est pas épargné non plus, le pauvre!
 

Voilà, ça suffit pour aujourd'hui. Il faut que j'en garde pour une autre fois. Et je me rends compte qu'il faudra faire davantage de photos en vue de mes prochains posts. Mais, pour cela, il va falloir s'armer de patience et attendre le retour des beaux jours...

En attendant, je vous souhaite à tous un bon week-end.

11 commentaires:

  1. Bonjour Anne Marie, c'est un joli aperçu de ton jardin ..... et de ton énergie!

    RépondreSupprimer
  2. Ton jardin me semble magnifique Anne-Marie, j'ai hâte d'en découvrir davantage !!! Bonne soirée ;D

    RépondreSupprimer
  3. Je veille à planter des rosiers résistants aux maladies car je n'utilise plus de produits chimiques. Je les nourris très bien mais plus de fongicide et autres trucs en -cide !
    Ton géranium est un G. Endressii, je crois.
    Pour ce qui est des photos, je vais devoir en prendre plus aussi... Je me suis lancée dans la grande aventure d'un blog !
    Passe un bon week-end !

    RépondreSupprimer
  4. Marie, je viens d'aller voir ton blog et j'y ai posté un commentaire de bienvenue! A bientôt!

    RépondreSupprimer
  5. Ton jardin est déjà bien abouti et très beau! J'aime beaucoup l'association Astronomia et Burgundy ice, c'est chouette aussi le rouge de Dortmund...on ose pas toujours !
    Ah, les rosiers sont bien capricieux mais on leur pardonne,on les aime trop!
    Josiane

    RépondreSupprimer
  6. HEU...on n'ose pas, c'est mieux!!!

    RépondreSupprimer
  7. Jardin très romantique, j'adore ! vivement d'autres photos ! merci

    RépondreSupprimer
  8. C'est amusant, j'ai commencé les rosiers dans le même état d'esprit que toi et les 2 premiers furent Guirlande d'Amour et ... New Dawn !... Burgundy Ice a toujours été très maigrelet chez moi, il a fini par trépasser l'hiver dernier ...

    RépondreSupprimer
  9. on aperçoit de bien joli coin et ta collection de roses est très prometteuse

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour,

    en lisant les articles les uns après les autres.. je vois qu'il y a déjà une belle collection de rosiers.. un jardin pleind de charme.

    Pour New Dawn, un rosier planté chez nous par la grand mère de mon mari.. il vit donc très longtemps.
    Depuis que je le nourris généreusement de centre de bois et de fumier, il resiste bien à la maladie.
    Chez nous, les rosiers qui deviennent malades témoignent surtout d'une periode de grande soif.. (secheresse durant une longue absence) ou alors d'un sol un peu trop pauvre..
    J'ai réalisé que pour les grands rosiers, il ne faut pas hésiter à faire une très grande fosse de plantation.. plus d'un metre en tout sens.. et quand la terre est mauvaise... ne pas hésiter à mettre de la terre récupérée dans les taupinières..

    RépondreSupprimer
  11. Ton jardin a l'air très beau. La première photo, avec New Dawn sur l'arche, est magnifique!
    C'était aussi un de mes premiers rosiers, avec The Fairy et Iceberg. Trois grands classiques des pépinières que j'avais alors choisi au hasard, n'y connaissant pas grand chose!

    RépondreSupprimer