Pages

Follow by Email

samedi 9 mai 2015

Massif d'entrée ... en difficultés!

Vous vous souvenez que j'avais un projet pour le massif de l'entrée qui est complètement à refaire après avoir enlevé le grand hêtre qui prenait toute la lumière? Voyez mon article ICI .

Et bien, ça n'avance pas fort. Hélas.
J'ai pourtant déjà acheté toutes les plantes, mais.... il y a ceci :


Un reste de grosse racine, pile à l'endroit où je dois planter un hortensia! A gauche de la racine, un gros bloc de béton dans lequel était fiché l'ancienne boîte aux lettres. Le bloc de béton est à présent presque détruit et la racine, qui était bien plus grosse, est réduite autant que faire se peut. Mais elle constitue néanmoins un réel obstacle à toute plantation. Et elle est bien ancrée en terre car elle part en tous sens sous la terre. Impossible d'en venir à bout. J'ai même tenté de l'arracher en y attachant une grosse corde en nylon reliée à l'attache-remorque de la voiture, mais la corde a cassé!  

Du coup, j'ai eu un doute : et si c'est pareil dans les autres angles? J'ai donc testé et fait des trous de plantation. Bon, ce n'est pas aisé mais réalisable, à condition de compter 2 bonnes heures par trou et de se contenter d'un trou pas très grand.

Parce que là aussi, il y a beaucoup, beaucoup de racines qui partent dans tous les sens. Mais elles ne forment pas un gros bloc comme sur la photo précédente.
Sur la photo suivante, il y a une espèce de pied en métal; je me demande à quoi il pouvait servir... Je vais tenter de le déloger. 

Ici, je vous montre que les racines sont présentes dès les tout premiers centimètres sous la terre. C'est une bataille longue et fatigante pour faire un trou. Je ne vous parle pas de l'état de mon dos après cela! En compote! 

A votre avis, que dois-je faire? J'aimerais quand  même venir à bout de cette grosse racine près de la barrière. Auriez-vous des suggestions?

Sinon, c'est tout mon plan qui est à refaire!!! Au secours, mes amis!

16 commentaires:

  1. Salut Anne Marie, je pense que tu devrais louer des gros bras ou une mini pelle pour venir à bout de ça. C'est certain que ça a un coût mais tu auras le trou que tu veux et ton dos sera épargné. Bon travail :D

    RépondreSupprimer
  2. Pas aisé comme situation Anne-Marie. J'ai connu pareil il y a deux ans avec l'enlèvement d'un Pin noir d'Autriche. L'entreprise de jardin a utilisé un appareil spécial pour enlever ces racines et tout a été broyé. Ensuite nous avons ajouté à la terre de la corne, du fumier décomposé, du terreau, du Vivimus et laissé la terre sans rien pendant six mois. Alors nous avons plantés fleurs et rosiers..... tout est impec. Parfois, vu la décomposition de certaines racines toujours en terre, l'émergence de petits champignons. Avant de planter il faut tout détruire et laisser reposer la nouvelle composition de terre, ensuite tu pourras seulement planter car je pense que maintenant c'est impossible, tes plantes à terme ne survivront pas. Heu, bonne fête ! (j'espère ne pas t'avoir découragée, juste mise en garde). Bises.

    RépondreSupprimer
  3. Coucou Anne-Marie. Je pense comem Bernadette et Siam. Il faudrait faire appel à une entreprise qui te vire tout ça avec une mini pelle. Ca aura un coût mais ça en vaut la peine, non? Bisous

    RépondreSupprimer
  4. Ho mince :o( On a connu ça, mais en beaucoup moins pire, et en effet c'est pas marrant!
    Alors mon p'tit homme te dit : mets du gazon. T'auras pas de problèmes, même pas avec les campagnols ;o)
    Mais moi je te dis aussi de faire appel à une entreprise qui te pulvérisera ces satanées racines en un rien de temps ;o) Et garde ton dos en bon état pour planter tes arbustes ;o)
    Bisous et beau dimanche!

    RépondreSupprimer
  5. Je partage le même avis que les filles.
    Loue une mini pelle et essaie d'enlever cette souche et ces racines: avec tout ça, tes plantations seront vaines à mon avis!
    C'est un sacré budget, c'est certain mais comme dit béné, ça en vaut la peine!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  6. Oui, je me doutais bien que j'aurais ce genre de conseils. J'ai déjà eu dû payer les hommes qui sont venus rogner la souche de l'arbre, mais ils n'ont pas rogné tout le terrain, d'où tout ces restes de racines. J'hésite quand même à encore payer... Et ce terrain est nu depuis plus d'un an maintenant! C'est moche! Et puis, j'avais déjà demandé l'avis de professionnels quand j'ai voulu enlever la souche de l'arbre et tous me déconseillaient de l'arracher car il y aurait des dégâts au niveau de l'allée pavée. Alors, vous voyez, il y a de quoi se tirer les cheveux! Je vais quand même demander encore un avis...à l'entrepreneur qui a fait cette allée, justement. Merci pour ces conseils.

    RépondreSupprimer
  7. Je crains bien qu'il n'y ait pas d'autres solutions pour te débarrasser des racines, hélas ... En +, pour pouvoir manoeuvrer même avec une mini-pelle, c'est certain que ta haie, ton portillon et ton allée vont être drôlement malmenés ... A mon humble avis, il serait + sage de revoir tes plantations. J'ai le même problème dans le massif à l'avant, bourré de grosses racines de vieux pruniers. Ce qui pousse bien là dans cette terre pauvre et sèche : geranium, spirée ' Little Princess', un jeune houx que je forme en boule sur tige, valériane, Agastache, Chelone obliqua, Echinops ritro, Euonymus rampant et le buis... J'ajoute des annuelles pour boucher les trous comme des Cosmos par exemple ... Ce n'est pas ce que tu prévois mais à l'impossible, nul n'est tenu, n'est-ce pas ;) ...

    RépondreSupprimer
  8. Dur ! Comme Nikki le commente un changement de projet ! Une composition avec de beaux gros pots (avec l'argent économisé !) et des hydrangéas qui peuvent y vivre
    Bon courage :)

    RépondreSupprimer
  9. Anne-Marie voilà un article qui pourrait te "sauver" !! Plusieurs façons de détruire une souche : écologique: gros-sel ou ail (méthode ancestrale) ou par le feu . Et moins écolo : trous forés et remplis de chlorate de soude. A lire, très instructif :http://www.aujardin.info/fiches/devitalisation.php
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Etant donné qu'il ne s'agit pas d'une souche, mais bien d'une grosse racine, je ne pourrai pas me servir des solutions données pour détruire les souches et les empêcher de rejeter (ce qui n'arrive pas, Dieu merci). Par contre, le feu? Peut-être... Je vais encore réfléchir.

      Supprimer
  10. J'en reste sans voix... et surtout, sans conseils à te donner. Quel pépin! Je pense que le changement de projet, c'est le mieux!
    Courage!

    RépondreSupprimer
  11. Une racine,ça se détruit de la même façon qu'une souche, non ? Je ne comprends pas pourquoi les hommes qui sont venus rogner la souche n'ont pas fait pareil avec ces grosses racines ? Bon... de toute façon, rien ne sert de regarder en arrière.
    Si tu ne veux pas payer de nouveau pour pouvoir planter les hydrahgea (ce que je comprends), tu les mets en grands pots. Je trouve que ça irait très bien.(je viens d'ailleurs de mettre tous les miens en pot...) Pour planter les lavandes et les sauges et les graminées que tu prévoyais, il ne faut pas creuser autant et tu pourrais encore les mettre, non ? En plus, ces plantes aiment les terres drainantes ! Ne te décourage pas. Il y a une solution et même plusieurs ! Tu vas voir que ton massif sera très réussi ! Je peux passer un de ces jours,si tu veux ? A deux, on y verra plus clair ! Surtout ménage-toi et garde en tête que le jardin doit rester un plaisir ! Grooooos bisous ! Je te contacte par FB !

    RépondreSupprimer
  12. J'aurai aussi proposé le feu, certains par ici font des trous et y mette du pétrole, mais pas trop écolo n'est-ce pas ? Il y a des hydrangeas qui se portent bien en pots comme Bobo par exemple. Bon courage Anne-Marie.

    RépondreSupprimer
  13. le problème est compliqué et j'aurais tendance à dire comme tout le monde, fait venir un pelleteuse mais ça va te coûter un bras parce qu'avec la masse que tu as à enlever ce n'est pas gagné, dans la continuité et à moins de casser totalement ton allée de pavés, je ne vois pas comment tu pourrais faire autrement.
    Courage, il y a une solution à tout

    RépondreSupprimer
  14. Mince c'est très embêtant . Je ne vois que faire venir quelqu'un ou sinon faire une lasagne pour planter mais cela ne voudra dire que des vivaces.
    Bon courage!

    RépondreSupprimer
  15. Tu n'as pas sous la main un homme bien costaud et surtout patient pour venir à bout de cette grosse racine ? Mon mari me dit toujours qu'il ne faut pas forcer, faut être patient ... creuser autour et couper les racines à la hache et au bout d'un moment, on fini par en venir à bout ... sans dommage parce que là, l'allée pavée est vraiment toute proche !!! Pour les petites racines, j'enlèverai un max à l'endroit où planter et le reste finira par pourrir en terre, non ? Pas facile, en effet, cette histoire ... Bisous Anne-Marie

    RépondreSupprimer