Pages

Follow by Email

mercredi 13 août 2014

Visite des Jardins de Maizicourt 1/2

Mon périple en Picardie m'a amenée à ce second jardin remarquable. La pluie, souvent présente lors de notre visite, ne lui a rien ôté de son charme.
Déjà, en arrivant dans le village de Maizicourt, on devine que le jardin n'est pas loin, car les bas-côtés de la route, de même que les abords de l'église, sont plantés de très beaux parterres, dignes de vrais jardiniers et pas d'employés municipaux. C'est un bel indice qui nous mène vers l'entrée de ce château du 18è siècle.

L'église et l'entrée du jardin de curé

La route fleurie des deux côtés
L'entrée donne sur un coin ombragé et zen, planté de bambous, conifères et cerisiers pleureurs.
Nous passons d'abord devant l'ancienne orangerie, encore en très bon état.




Passé l'accueil, nous nous retrouvons devant le château; je n'ai pas pris de photo de la cour d'honneur et je le regrette maintenant. Peut-être parce que le jardinier de l'accueil nous a dit que c'était une partie privée... qui doit être bien belle en juin avec tous ces rosiers! J'ai quand même 2 photos prises d'un peu plus loin : 



Vient ensuite le potager entouré, comme il convenait, de murs palissés de diverses grimpantes et agrémenté de tonnelle et arceaux. Beaucoup d'hydrangea et de fleurs à couper, en plus des légumes.








Après le potager, nous découvrons le jardin de la fontaine figurée par le moutonnement de lonicera nitida et le mouvement des graminées.


Les phlox embaumaient...


A côté du château, l'ancienne écurie, devenue ensuite buanderie et four à pain : une jolie maisonnette pleine de charme, aujourd'hui.

En contournant cette vieille demoiselle toujours pimpante, nous entr'apercevont une partie du tapis vert; il s'agit en fait de la pelouse située à l'arrière du château.


Les poules en liberté se recroquevillent autour d'un tronc espérant ainsi échapper à la pluie
Petit coup d'oeil sur le rangement des outils dans l'ancienne écurie

 Le tapis vert, ponctué de topiaires alignés et entouré de massifs de vivaces est de forme rectangulaire et deux lions de pierre montent la garde face au château et tournent le dos à l'entrée du bois par lequel nous continuons la promenade.







Houx taillé en nuages

Acer  shirasawanum 'aureum'

Le bois longe une pâture où s'ébrouent deux chevaux

Le tombeau d'Albert (?)
 Au bout du bois, un petit chemin s'échappe du jardin et nous mène en dehors des murs de la propriété. Cette trouée vers la campagne m'a séduite.

La vue depuis cette campagne hors les murs

Puis, au retour, petit coup d'oeil en arrière 

La ballade se poursuivra un autre jour, elle est loin d'être terminée...
(et j'ai un repas à préparer!!!)
A très bientôt!

2 commentaires:

  1. Merci pour cette belle balade Anne-Marie, tu m'as donné envie d'y aller :-)

    RépondreSupprimer
  2. J'adore quand le jardin s'ouvre sur le paysage !!! Belle Balade, merci Anne-Marie ... c'est un jardin que j'aimerai beaucoup visiter !!! gros bisous :-)

    RépondreSupprimer